Face aux coûts excessifs d’un mauvais recrutement, d’une promotion ratée ou d’un talent mal utilisé, il est de plus en plus courant de s’appuyer sur l’assessment center (littéralement « centre d’évaluation ») pour prendre la bonne décision. Cette méthodologie par simulation permet en effet de mieux cerner les compétences de candidats potentiels. Un véritable atout pour bien embaucher et faire évoluer ses collaborateurs dans le bon sens !

Concrètement comment ça se passe ?

Lors d’une évaluation en assessment center, qui peut se dérouler sur une demi à deux journées, le candidat est confronté à des tâches comparables à celles qu’il devrait effectuer dans son futur travail : simulation d’entretien téléphonique ou de négociation pour un commercial, étude de bilan pour un comptable, écriture de quelques lignes pour un rédacteur…

Ces tests permettent d’observer les comportements en milieu professionnel, d’évaluer les aptitudes et compétences individuelles, les capacités à interagir avec les autres, à réfléchir, résister au stress, prendre des décisions, écouter.

Quels types de tests sont proposés ?

Les outils utilisés par les évaluateurs sont extrêmement variés et chacun d’eux est adapté à l’entreprise et au profil du poste à pourvoir (le référentiel de compétences est défini en amont par les Ressources Humaines) : prises de postes fictives, études de cas, entretiens, questionnaires de personnalité, tests cognitifs…

L’un des tests les plus connus est celui de « in-basket », le test de la « corbeille à courrier », regroupant des problèmes présentés sous forme de mémos ou de mails. En un temps limité, le candidat doit prendre connaissance de toutes ces informations et traiter les problèmes. L’évaluateur observe ainsi son aptitude à prendre les bonnes décisions : exécution de la tâche, supervision, délégation, prise de rendez-vous ou refus de traiter la requête. Le candidat est examiné sur sa façon de gérer les priorités et de planifier les tâches.

Les jeux de rôle sont également très prisés : simulation d’une conversation entre collègues, clients mécontents, démission… Par ce biais, le candidat est testé sur sa capacité à faire des compromis et à s’affirmer face aux autres.

Quels avantages pour l’entreprise ?

  1. Sécuriser son recrutement

L’assessment center est une méthode qui concerne toutes les entreprises et tout type de candidat, cadre ou non cadre. De plus en plus de sociétés y ont recours dans une logique de sélection, lors du recrutement ou lors d’une mobilité interne, afin de réduire le risque d’embaucher une personne qui ne correspondrait pas du tout au profil recherché.

L’identification de risques éventuels peut même faciliter la prise de fonction grâce à un accompagnement individualisé de la personne retenue, réduisant ainsi la probabilité d’une rupture de contrat précoce.

  1. Détecter les hauts potentiels

Cette méthode est aussi particulièrement adaptée aux entreprises rencontrant des difficultés de recrutement sur un bassin d’emploi donné ou sur une certaine catégorie de personnel. En Suisse notamment, les candidats cadres et cadres seniors ont le choix parmi beaucoup d’offres intéressantes mais, à première vue, l’employeur n’est quant à lui pas toujours en mesure de recruter le candidat souhaité notamment sur des profils managériaux.

  1. Développer ses talents internes

L’assessment center peut enfin être un recours très utile dans une logique de développement des compétences internes. On parle dans ce cas de « development center ».

En effet, les entreprises attendent souvent à tort qu’un poste se libère pour aller détecter les candidats potentiels dans leur vivier. En rendant systématique le passage par l’assessment center pour devenir manager, les entreprises s’assurent d’avoir un vivier clairement identifié et des collaborateurs motivés, formés et donc prêts à assurer la relève. Un tel engagement implique un certain investissement mais que dire de laisser un poste stratégique vacant trop longtemps ?

***

Même s’il limite les risques d’erreurs tant pour l’entreprise que pour le participant, l’assessment center ne remplace pas pour autant les périodes d’essai : il apporte un éclairage complémentaire aux recruteurs. C’est un véritable outil d’aide à la décision.

Du point du vue du candidat, cette procédure de sélection est généralement perçue comme équitable, puisque basée sur ses compétences. C’est aussi une belle opportunité d’en découvrir plus sur soi-même et de profiter du feed-back de professionnels pour aborder plus efficacement ses prochains entretiens.